Excellium sensibilise aux bonnes pratiques liées à l’IOT

Excellium Services invite le marché à mieux intégrer les enjeux de sécurité et de vie privée dans le développement d’écosystèmes IoT. Spécialiste de la cybersécurité, le groupe luxembourgeois a lancé une initiative globale, rassemblant acteurs privés et publics, pour définir les bonnes pratiques en la matière. Après une 1ère conférence en octobre regroupant les acteurs de l’écosysteme et des écoles, Excellium lance aussi un cycle de formation et de sensibilisation visant à garantir la protection de la vie privée et la sécurité des écosystèmes IoT sur le marché. 

by webmestre

Excellium sensibilise aux bonnes pratiques liées à l’IOT

Excellium Services invite le marché à mieux intégrer les enjeux de sécurité et de vie privée dans le développement d’écosystèmes IoT. Spécialiste de la cybersécurité, le groupe luxembourgeois a lancé une initiative globale, rassemblant acteurs privés et publics, pour définir les bonnes pratiques en la matière. Après une 1ère conférence en octobre regroupant les acteurs de l’écosysteme et des écoles, Excellium lance aussi un cycle de formation et de sensibilisation visant à garantir la protection de la vie privée et la sécurité des écosystèmes IoT sur le marché. 

by webmestre

by webmestre

Excellium Services invite le marché à mieux intégrer les enjeux de sécurité et de vie privée dans le développement d’écosystèmes IoT. Spécialiste de la cybersécurité, le groupe luxembourgeois a lancé une initiative globale, rassemblant acteurs privés et publics, pour définir les bonnes pratiques en la matière. Après une 1ère conférence en octobre regroupant les acteurs de l’écosysteme et des écoles, Excellium lance aussi un cycle de formation et de sensibilisation visant à garantir la protection de la vie privée et la sécurité des écosystèmes IoT sur le marché. 

 

Le développement rapide de l’Internet des Objets (IoT) suscite beaucoup d’enthousiasme. « On assiste à une réelle ruée vers l’or, avec un engouement similaire aux nombreux développements qui ont suivi la création de l’ordinateur personnel, il y a quelques décennies. Beaucoup d’acteurs se positionnent sur le marché, avec de nouvelles solutions et l’espoir de tirer profit des opportunités qu’il offre, commente David Dutertre, Solution Offering Manager au sein d’Excellium Services. Dans ce contexte, les acteurs voient avant tout les nouvelles possibilités, sans forcément prêter attention aux risques qui en découlent. Trop souvent, on ne se soucie des enjeux de sécurité qu’une fois le projet déployé. »

 

Appréhender la sécurité tout au long du projet

D’ici 2020, on devrait dénombrer plusieurs dizaines de milliards d’objets dotés de la capacité de communiquer et d’interagir avec d’autres systèmes. Une question se pose alors : comment fait-on pour sécuriser l’ensemble de ces nouveaux écosystèmes de collecte et de traitement des données ? « Pour Excellium, dont le champ d’expertise est la sécurité de l’informatique, l’objectif est de faire en sorte que ces enjeux soient bien appréhendés dès l’entame du projet, à travers l’ensemble de la chaîne de valeur, explique Davide Dutertre. Aujourd’hui, l’offre est assez éclatée. Une grande diversité d’acteurs se côtoient, du fabricant de capteurs à l’éditeur de solutions en passant par les plateformes de gestion de données ou encore les acteurs de la sécurité. Pour quelqu’un qui veut mettre à profit les possibilités offertes par la connectivité des objets, il est difficile de trouver le bon interlocuteur. »

 

Un centre d’excellence en matière d’IoT

Dans ce contexte, Excellium Services, a lancé une initiative baptisée IoT Security & Privacy Center. La volonté première est de mettre en place un centre de compétences rassemblant des organisations publiques, entités gouvernementales, centres de recherche, et des acteurs du secteur privé, fournisseurs de services IT ou encore industriels. « L’idée est de pouvoir travailler ensemble à la définition d’un framework et des bonnes pratiques permettant de garantir la qualité des projets IoT mis en œuvre. Un projet de recherche vient d’être lancé dans cette perspective en collaboration avec le LIST. La volonté est aussi de créer un hub vers lequel toutes organisations désireuses d’investir dans la technologie puissent se tourner et trouver des réponses à leurs questions », poursuit David Dutertre.

 

Un cycle de formation gratuit

Au-delà, l’enjeu est de pouvoir sensibiliser tous les acteurs, les utilisateurs, les fabricants de capteurs, les gestionnaires de plateformes, éditeurs d’outils divers ou  Dès le début de l’année 2019, nous lançons un programme de sensibilisation et de formation autour des enjeux de l’IoT. Accessible gratuitement sur le même principe que la Code Hackademy (https://www.codehackademy.lu/) , il s’adresse à tous les publics désireux d’appréhender l’Internet des Objets en tenant compte des bonnes pratiques », poursuit l’expert. Les participants à cette formation pourront mieux appréhender les problématiques de sécurité et de privacy liées à l’IoT, mais aussi comprendre comment les divers acteurs de la chaîne de valeur sont amenés à travailler ensemble. La réglementation sera aussi évoquée ainsi que l’évaluation des risques liés à l’utilisation de ces nouvelles technologies. Enfin, la formation donnera les clés permettant de mettre en place une stratégie de sécurité et de faire face à l’évolution des menaces dans ce domaine. « L’idée est que chacun, à l’issue du cycle de sessions, puisse disposer d’une bonne vue d’ensemble des enjeux et puisse appréhender un projet IoT qui intègre la sécurité et le respect de la vie privée dès la conception. »

 

Une question de vie ou de mort

De cette manière, Excellium espère pouvoir faire évoluer les pratiques garantissant des projets de qualité. « Plus le marché sera informé sur ces enjeux, plus l’exigence de qualité vis-à-vis des acteurs de la chaîne de valeur sera importante. Avec l’IoT, le défi est de tirer tout un écosystème vers le haut pour s’assurer de la sécurité de tous », poursuit David Dutertre. Dans la perspective de l’émergence des smart cities ou encore de la voiture autonome, deux catégories d’entités rassemblant quantité d’éléments connectés, ou encore avec le développement de l’e-health, la sécurité des écosystèmes IoT devient un enjeu crucial. « Les failles dans ce domaine n’avaient jusqu’alors d’incidences que sur des processus business. De plus en plus, cependant, ce sont des vies humaines qui dépendent directement de la fiabilité de ces systèmes. Peut-on imaginer qu’une voiture autonome puisse être écartée de sa trajectoire ou qu’un pacemaker connecté soit hacké… Les conséquences pourraient être bien plus désastreuses, relate David Duterme. Dans le développement de solutions s’appuyant sur des objets connectés, il faut promouvoir des approches secured by design. »

REGISTRATION
Top